Share

Sécurité

Comment repenser l’articulation entre les forces de police nationale et municipale ? Comment faire évoluer la gouvernance des politiques de sécurité ? Quelle place devra être dévolue aux acteurs de la sécurité privée ? Quels rôles devront jouer les maires dans la stratégie de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation ? Quels seront les nouveaux enjeux liés à la sécurité publique dans un contexte post crise sanitaire ?
Garants de la tranquillité publique, les élus des grandes villes se mobilisent depuis plusieurs années pour assurer leur mission sur les territoires : évolutions et élargissement de leurs missions,  déploiement de la police de sécurité du quotidien, participation à la stratégie nationale de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation, réflexions sur le continuum de sécurité... Sur l’ensemble de ces sujets, France urbaine s’est impliquée auprès des pouvoirs publics, devenant au fil du temps un acteur incontournable sur ces problématiques fondamentales pour les territoires urbains.
Les enjeux liés aux questions de sécurité et de tranquillité publiques sont multiples et appellent à une pleine mobilisation de l’ensemble des acteurs, au premier rang desquels les maires doivent retrouver une place centrale. Ce positionnement, fortement légitimé par la mobilisation des élus tout au long de la crise sanitaire, doit être réaffirmé et intégré au plus haut niveau de l’Etat. Dans cette optique, la question d’une décentralisation et d’une déconcentration élargies et renouvelées des politiques de sécurité sera portée dans le débat public des mois à venir.